Tanganyika : Retour des déplacés de Kalubamba après le retrait des militaires zambiens 

Publié lun 10/08/2020 - 13:45
7sur7

Les déplacés de la localité de Kalubamba, à 1Km de Moliro, dans le territoire de Nyunzu (Tanganyika), effectuent déjà leur retour. 

Après 5 mois d'occupation du territoire de Moba, les militaires zambiens se sont totalement retirés. Conséquence, les déplacés procèdent progressivement au retour dans leurs milieux habituels.  

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD le dimanche 9 août dernier, le chef de la chefferie Manda, Jean-Bosco Manda a souligné que la vie reprend progressivement son cours normal à Kulumba. 

"La population commence déjà à regagner leurs villages et occuper leurs maisons. Ils sont nombreux dans le village. A leur arrivée, ces communautés ont trouvé leurs maison vides", a dit Jean-Bosco Manda.

En mai dernier, les élus nationaux ainsi que la société civile avaient alerté sur la présence des troupes zambiennes dans certains villages de la RDC depuis 2 mois.  

Les hélicoptères zambiens violaient l'espace aériens de la RD Congo, dénonçaient les organisations des droits humains. 

Dans la foulée, Kinshasa avait décidé de renforcer la présence militaire au niveau de la frontière avec la Zambie, en privilégiant plus l'option diplomatique. 

Cette situation avait crée la psychose et panique généralisée dans beaucoup des villages qui s'étaient vidés par la suite.
 
Il y a quelques jours, une délégation de la SADC avait été dépêché au front pour les négociations avec les deux parties. Juste après ces tractations, le gouvernement zambien avait alors résolu de retirer carrément ses troupes. 

Marcelo Mfumu depuis Kolwezi