Tanganyika : 32 milliciens Maï Maï se sont rendus à Lukwenge et Bakari

7sur7

Au total, 32 miliciens Maï Maï du groupe Liwa dont 2 enfants se sont rendus, le mercredi 12 août dernier à Lukwenge et Bakari, deuxlocalités situées à 35 et 38 km sur l'axe Bendera au nord de Kalemie, dans la province du Tanganyika. 

Cette reddition s'inscrit dans le cadre d'une mission de la section DDR de la Monusco organisée en partenariat avec les FARDC. 

Selon Issaka Dangnossi, chef de bureau de la Monusco Kalemie qui s'est confié à 7SUR7.CD ce jeudi 13 août 2020, 20 armes de type AK 47 et 9 chargeurs ont été déposés à la Monusco.

"32 miliciens Maï Maï ont décidé de sortir de la brousse et de rendre leurs armes à la Monusco dans les villages de Lukwenge et Bakari", a-t-il dit. 

Issaka Dangnossi fait savoir que beaucoup des combattants acceptent de plus en plus de rénoncer à la violence en déposant leurs armes. 

Pour Alvard Luvuli Kutuli, vice-président de l'Assemblée Provinciale du Tanganyika, cette reddition va réduire le taux de criminalité dans cette partie de la province. 

Marcelo Mfumu