Sud-Kivu : Les opérations d'importation et d'exportation paralysées suite à l'arrêt de travail à l'OGEFREM

Publié mer 16/09/2020 - 19:29
Photo 7SUR7.CD

Les opérations à l'importation et à l'exportation sont paralysées dans la province du Sud-Kivu, depuis maintenant deux jours. Ceci intervient suite à l'arrêt de travail à l'Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), où les agents et cadres sont en sit-in devant leur bureau pour exiger la libération de leur directeur général, Patient Sayiba, placé sous mandat d'arrêt provisoire depuis le lundi dernier.

D'après les commissionnaires en douanes dans la ville de Bukavu, cette situation risque d'avoir des conséquences « graves » sur l'économie. Ils en appellent à l'implication des autorités du pays pour décanter la situation qui prévaut à l'OGEFREM avant que le pire n'arrive.

« Le processus de la déclaration douanière est aujourd'hui bloqué car aucune marchandise ne peut sortir des entrepôts sans les documents de l'OGEFREM (La FERI, la FERE et l'AID, ndlr). Il y a donc risque de rupture de stock de certains produits de première nécessité et les comptes du trésor public sont pénalisés », a déclaré ce mercredi 16 septembre 2020, Bertin Cikomola, président des commissionnaires en douanes de Bukavu, lors d'une adresse à la presse.

Il invite les autorités du pays à trouver la solution dans l'urgence aux problèmes au sein de l'Office de Gestion du Fret Multimodal afin de sauver l'économie en province.

Il sied de rappeler que les cadres et agents de l'OGEFREM, direction provinciale du Sud-Kivu sont en sit-in depuis mardi dernier. Ils expriment ainsi leur soutien à leur directeur général Patient Sayiba, placé sous mandat d'arrêt provisoire, le lundi 14 septembre 2020, au parquet général près la cour d'appel de Kinshasa/Gombe.

Déogratias Cubaka, à Bukavu

Étiquettes