La RDC et l'Angola signent 3 accords notamment sur le renforcement de la sécurité aux frontières

Photo : Droit tiers

3 accords ont été signés entre les autorités congolaises et angolaises pour sanctionner la fin de la réunion bilatérale de défense et de sécurité entre la République d'Angola et la République Démocratique du Congo tenue depuis le 14 septembre dernier.

Selon la presse du gouvernorat du Kasaï-Central qui livre l'information, il s'agit d'un accord sur la défense et la sécurité, la circulation des personnes et leurs biens le long de la frontière commune et un mémorandum d'intention sur la création de la commission permanente mixte de défense et de sécurité entre les deux pays.

Ladite réunion, modérée par le secrétaire d'État à l’Intérieur de la République d’Angola, José Bamóquina Zau, assisté par le chef de Département de l’Afrique Centrale et Occidentale, Campos Viera Campos, a essentiellement porté sur 3 principaux sujets dont : 

- Le renforcement de la sécurité aux frontières des deux parties ;

- La constitution d’une commission permanente bilatérale des gouverneurs de provinces ;

- Et la gestion de l‘impact de la covid-19 et mise en commun des moyens pour l’éradiquer.

La République d'Angola était représentée par le vice-gouverneur en charge de la Politique Economique et Sociale de Cabinda, le gouverneur de la province de Lunda Norte, le vice-gouverneur à la  Politique Economique et Sociale de la province de Moxico, ainsi que le gouverneur de la province du Zaïre.

Et pour la partie congolaise, le gouverneur de la province du Kasaï, le gouverneur de la province du Kasaï-Central, le gouverneur de la province du Kongo-Central, le gouverneur de la province du Kwango, ainsi que la vice-gouverneur de province du Lualaba.

Alain Saveur Makoba, à Kananga