Nord-Kivu : 3 civils tués par des bandits armés à Masisi

Publié ven 18/09/2020 - 20:30
Illustration

Trois corps ont été découverts le matin de ce vendredi 18 septembre 2020 en groupement Banyungu, en secteur de Oso dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Aimable Ntihemuka, fonctionnaire délégué du gouverneur de province témoigne, les victimes sont des bergers attaqués par des bandits armés qui se sont enfui après leur forfait.

Les 3 bouviers ont été été tués d'abord par balles avant d'être décapités, explique-t-il.

« Le problème des tueries continue en groupement Banyungu. Ce matin, il y a eu incursion des bandits dans une ferme. On y a trouvé 3 bergers, on les a tués par balles puis on les a décapités », dit-il.

Aimable Ntihemuka condamne l'acte et exhorte les services de sécurité à être « beaucoup plus vigilants face au regain des assassinats des civils dans le groupement de Banyungu ».

Ce dernier n'exclut pas l'affairisme des groupes armés qui pullulent dans le Masisi.

Isaac Kisatiro, à Butembo