Commémoration des martyrs de l'UDPS : Acacia Bandubola se souvient des militants "abattus lâchement" pour avoir réclamé les élections 

Publié dim 20/09/2020 - 13:11
7SUR7

C'est ce dimanche 20 septembre 2020 que l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) commémore ses "martyrs de l'État de droit". Il s'agit là de la première édition d'un événement qui aura désormais lieu chaque année. 

À cet effet, Acacia Bandubola, cadre du parti présidentiel, affirme ne pas oublier la disparition des combattants, abbatus lâchement pour avoir notamment réclamé la tenue des élections en 2016. 

"En ce jour du 20 septembre 2020 où notre cher parti UDPS se souvient avec émotion de la disparition de ses militants tombés, abattus lâchement par les ennemis de la liberté et de la démocratie, pour avoir voulu obtenir la tenue d'élections libres transparentes et démocratiques, ainsi que l'avènement de l'État de droit, 4 ans après, nous ne pouvons oublier", déclare-t-elle dans un message parvenu à 7SUR7.CD. 

Par ailleurs, la ministre de l'économie dit s'associer à la population, aux dirigeants de l'UDPS, ainsi qu'au président de la République pour dire : "plus jamais ça".

"Je m'associe à toute la communauté congolaise,  aux dirigeants de notre cher parti (UDPS), aux militants, ainsi qu'à notre leader et président de la République son Excellence, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour dire :  plus jamais ça. Que vive la démocratie, que vive l'État de droit, que vive l'UDPS, que vive  la RDC", conclut Acacia Bandubola.

Pour rappel, lors des manifestations organisées du 16 au 20 septembre 2020 à travers le pays pour exiger la tenue des élections générales, plusieurs personnes entre autres les militants de l'UDPS, avaient été tuées. 

C'est dans ce cadre que le parti au pouvoir, pour commémorer ses militants tués lors de ces événements, a institué le 20 septembre "Journée de commémoration des martyrs de l'État de droit". 

Prince Mayiro

Étiquettes