Lualaba : Claude Nyamugabo appelle les miniers et les religieux à s'impliquer dans la préservation de l'environnement 

Publié dim 20/09/2020 - 09:04
Photo 7SUR7.CD

Le ministre de l'environnement et développement durable, Claude Nyamugabo a échangé vendredi 18 septembre 2020 avec les responsables des entreprises minières et les chefs de confessions religieuses pour notamment solliciter leur implication dans la préservation de l'environnement. 

Ces derniers ont, à l'occasion, été sensibilisés sur le projet "1 milliard d'arbres à l'horizon 2023", à l'hôtel du gouvernement provincial du Lualaba. 

Dans la foulée, les chefs de confessions religieuses et les responsables des entreprises minières ont été invités à planter des arbres pour l'aboutissement de ce projet, qui "s'avère être important pour le Lualaba qui est une province minière".  

"Le chef de l'État m'a envoyé pour vous sensibiliser sur le projet dénommée : 1 milliard d'arbres à l'horizon 2023. Le président veut réaliser ce projet avec les jeunes. Nous avons 20.000.000 élèves. Si chacun plantait au moins un arbre, on va atteindre cet objectif. Les entreprises minières sont aussi concernées par ce projet. Il est claire que quand on veut implanter une entreprise, on doit couper les arbres mais après il faut replanter", a-t-il insisté.

Et d'ajouter : "Atteindre l'objectif d'1 milliard d'arbres d'ici 2023, c'est difficile pour le ministère seul mais avec l'appui des partenaires comme vous, cela est possible. Car quand un un curé, un imam ou un pasteur recommande à ses fidèles de planter un arbre, ils vont exécuter. Nous vous demandons de vous impliquer pour que cet objectif soit atteint".

Initié par le chef de l'État, ce projet a été présenté par le ministre de l'environnement et développement durable, Claude Nyamugabo, le 25 août dernier et adopté le même jour, lors du conseil des ministres.

Marcelo Mfumu, à Kolwezi