Sud-Kivu : Le Dr Mukwege construit 42 maisons aux survivantes des violences sexuelles pour renforcer leur sécurité

Publié ven 25/09/2020 - 20:33
Photo 7SUR7.CD

42 femmes survivantes des violences sexuelles à Kalehe, Kavumu et Katana au Sud-Kivu ont bénéficié chacune d'une maison ce vendredi 25 septembre 2020.

Ces maisons de 3 chambres chacune avec une cuisine et une toilette ont été construites par le prix Nobel de la paix 2018, le docteur Dénis Mukwege, à travers sa fondation Panzi grâce à l'appui financier de la coopération Luxembourgeoise.

Selon le docteur Dénis Mukwege, ces maisons ont été construites afin de renforcer la sécurité de ces femmes.

« Les femmes violées à Kalehe, Kavumu et Katana vivaient dans des maisons vétustes, qui ne résistent pas aux intempéries et en très mauvais état. Quand quelqu'un vit dans une maison pareille, pour venir l'agresser et violer les enfants, ça ne demande pas grand chose. Je crois que lutter contre les violences sexuelles, ça ne suffit pas, nous devons lutter également contre les inégalités dans notre société. Si nous partageons la même humanité avec ces femmes, nous devons tous nous mettre en œuvre pour lutter contre les inégalités. Alors, ces maisons ont été construites pour aider les femmes à accéder au logement et à la santé », a-t-il déclaré lors de la remise officielle de ces maisons.

Il renseigne que tous les documents de ces maisons seront inscrits sous les noms des femmes bénéficiaires et ces maisons ne peuvent pas être vendues.

Les femmes survivantes des violences sexuelles, bénéficiaires de ces maisons, remercient le prix Nobel de la paix pour la construction de ces maisons.

« Ça fait 20 ans que je vivais dans une maison en mauvais état. Je dis merci au docteur Mukwege, car au-delà de la prise en charge sanitaire, j'ai bénéficié aussi de l'éducation des enfants et du crédit pour mon autonomisation », a confié à 7SUR7.CD, une survivante des violences sexuelles.

Déogratias Cubaka depuis Bukavu

Étiquettes