RDC : Luc Fikiri soutient la proposition de l'instauration d'un tribunal pénal international pour les crimes commis au pays

Publié mer 28/10/2020 - 10:43
7sur7

À travers une déclaration faite le 27 octobre 2020, Me Luc Fikiri, acteur de la société civile du Sud-Kivu, a soutenu la proposition de la mise en place d'un tribunal pénal international pour réprimer les crimes de guerre commis en RDC, principalement dans sa partie Est.

"Ce tribunal permettra d'identifier et de condamner tous ceux qui ont créé et soutenu les groupes armés en RDC. Nous pensons que l'institution de ce tribunal permettra de résoudre la question de l'insécurité dans la partie Est de la RDC", a déclaré cet avocat international des droits de l'homme.

Celui qui est en même temps président de la Coalition nationale de la société civile pour la démocratie et le développement a estimé qu'il est temps que les auteurs des crimes odieux commis en RDC répondent de leurs actes.
 
Cet activiste des droits de l'homme a, par ailleurs, insisté sur la nécessité pour les autorités politiques du pays de manière générale à s'impliquer pour que les responsabilités soient établies dans le dossier Minembwe.

Précisons que c'est le mardi 27 octobre 2020 que le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, est revenu  devant les élus nationaux pour répondre aux questions lui posées lors de sa convocation la semaine dernière.

Au terme de son intervention, le député national Muhindo Nzangi, initiateur de l'interpellation, s'est dit insatisfait des réponses données et a demandé la démission du ministre Azarias Ruberwa, considéré comme  l'acteur principal de l'installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

Orly-Darel Ngiambukulu