Lubumbashi : 10 détenus s'évadent d'un cachot de l'ANR

Publié ven 20/11/2020 - 17:34
Photo 7SUR7.CD

Dix présumés bandits se sont évadés la nuit du jeudi à ce vendredi 20 novembre 2020, d'un cachot de l'Agence Nationale de Renseignements situé au centre ville de Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

L'information est confirmée par Jean-Marie Mbalini Mbe, directeur provincial de l'ANR dans le Haut-Katanga, par le biais d'un communiqué, synonyme d'un avis de recherche lancé contre les fugitifs.

« Vu l'évasion des détenus de la permanence de l'ANR/Haut-Katanga ce 19/11/2020 aux environs de 20h00 ; entendu que les prévenus ont étranglé l'officier de permanence ; demandons et ordonnons que les détenus soient arrêtés et amenés devant nous », lit-on dans ce document dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD.

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce vendredi, Bertin Tshoz, cadre de la thématique gouvernance, paix et sécurité de la société civile dans le Haut-Katanga, demande aux aux institutions compétentes de renforcer les dispositifs sécuritaires dans les maisons carcérales.

« Nous voulons que les institutions compétentes puissent renforcer les conditions sécuritaires, former les agents qui doivent faire la garde pénitentiaire. Nous voulons aussi que nos prisons et autres centres d'arrestation puissent répondre aux normes afin qu'on puisse sécuriser la population Lushoise », a-t-il souhaité.

Il sied de noter que parmi les 10 évadés, on retrouve Kabengele Muleba Kabenz alias Champion, président de cette bande et arrêté plusieurs fois à Lubumbashi.

Patient Lukusa, à Lubumbashi