Kinshasa : La première dame inaugure deux écoles à Kinsenso et Maluku

7SUR7

À l'occasion de la reprise des cours le lundi 22 février 2021 à Kinshasa, la première dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, a inauguré deux écoles primaires. Il s'agit de l'EP. 10 Kisenso et EP. 2 Linda situées respectivement dans la commune de Kinsenso et celle de Maluku, dans la ville de Kinshasa. 

La construction de ces établissements scolaires est le fruit d'un plaidoyer mené par la présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi après la visite qu'elle avait effectuée en 2020 dans ces deux établissements scolaires. 

Elle entre aussi dans le cadre de l’appui à la gratuité de l’enseignement de base qui a généré un afflux des élèves dans les salles de classe en République démocratique du Congo. 

À l'occasion, la première dame de la République a remis également un lot de fournitures scolaires (cahiers, uniformes, sacs etc.) aux élèves de ces écoles.

Selon la FDNT, la construction de ces écoles fait montre de l'engagement de la première dame à œuvrer pour la formation de la jeunesse congolaise et à accompagner les efforts des autorités dans le secteur notamment de la gratuité de l'enseignement de base.

Prenant part à cette activité, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, a réaffirmé que la gratuité est "irréversible et non négociable".

"La cérémonie d’aujourd’hui traduit la volonté de la consolidation de la mise en œuvre de la gratuité et va se poursuivre avec l’achèvement des autres écoles qui sont en cours de construction", a-t-il dit. 

D’après le directeur général du Bureau Central de Coordination (BCECO), l'école EP.10 Kinsenso a été construite dans le cadre du programme SPRIT (Programme de construction et de réhabilitation des infrastructures scolaires). Les travaux de reconstruction ont duré 4 mois et ont coûté 213.500 dollars américains, a-t-il soutenu.

L’école EP. 10 Kisenso est dotée de 2 bâtiments, 6 salles de classe, 144 bancs, 12 chaises, 8 tables, 4 armoires, 1 banquette, 1 bureau administratif, 1 bloc sanitaire et 1 disposition d’assainissement scolaire.

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, les représentants de l'UNESCO (Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture) et de l'UNICEF (le Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance) ont également pris par à la cérémonie d'inauguration de ces deux écoles. 

Ange Makadi Ngoy