34è sommet de l'UA : Le plaidoyer du FNJ a été axé sur la création d'un fonds d'appui aux jeunes entrepreneurs (Patrick Katengo) 

7SUR7

Le Forum National de la Jeunesse (FNJ) a, au cours d'un déjeuner de travail organisé ce jeudi 25 février 2021 à Kinshasa avec des jeunes, fait la restitution de sa participation au 34è sommet des chefs d'État de l'Union africaine (UA), au cours duquel le chef de l'État Félix Tshisekedi a pris les commandes de cette organisation panafricaine.

À en croire son président, il est important de faire la restitution de ces travaux aux jeunes dont la quasi-totalité n'a pas fait le déplacement d'Addis-Abeba. 

"Naturellement, il fallait restituer parce que nous sommes partis avec un échantillon de la jeunesse à Addis-Abeba et la quasi-totalité est restée au pays ; des structures des jeunes, des mouvements politiques. Il est question que nous puissions venir restituer comment est-ce que les jeunes congolais doivent d'une manière prestigieuse accompagner le président de la République qui a été investi. Il faudrait, je dois souligner, que c'est notre pays qui est sous les phares au niveau international", a fait savoir Patrick Katengo.

Quant au sommet de l'UA, il a indiqué que l'agenda du FNJ a été axé sur l'intégration des jeunes dans l'espace de prise des décisions mais aussi sur l'entrepreneuriat avec à la clé la création d'un fonds d'appui aux jeunes entrepreneurs pour leur permettre de devenir autonomes. 

"Les retombées, premièrement, parce que nous avons toujours lutté pour que les jeunes soient dans l'espace de prise des décisions mais combien ? Il n'y en a pas assez. Voilà pourquoi, nous avons centré principalement notre démarche sur l'entrepreneuriat de la jeunesse avec le fonds d'appui aux jeunes entrepreneurs parce que ce sont eux qui vont aider, cette fois-là, le secteur public à résorber le chômage. Nous faisons partie des leaders qui circulent sur toute l'étendue de la RDC, nous connaissons réellement les véritables problèmes que les jeunes traversent et nous devons les porter au plus haut sommet pour que les jeunes soient autonomes", a soutenu le président du FNJ.

À l'occasion, le FNJ et les jeunes participant à ce déjeuner ont réfléchi sur les propositions à soumettre au Panel qui accompagne la Présidence de la RDC à l'UA, pour que les problèmes des jeunes soient pris en compte. Outre cela, Patrick Katengo a salué la nomination "d'un jeune premier ministre" en RDC et lui a assuré de l'accompagnement du FNJ durant son mandat. 

Le 34è sommet de l'UA s'est déroulé du 06 au 07 février de l'année en cours. C'était au cours de ces travaux que le président Félix Tshisekedi avait pris les commandes de cette organisation panafricaine pour un mandat d'une année. Le chef de l'État congolais a axé son mandat sur le thème : "L'UA au service des peuples africains".

Prince Mayiro