Sud-Ubangi : 2 journalistes traduits en justice par le gouverneur

7SUR7.CD

Le gouverneur de la province du Sud-Ubangi, Jean-Claude Mabenze a traduit en justice deux journalistes de la Radio Liberté station de Gemena.

Dans sa plainte déposée à la Cour d'appel du Sud-Ubangi dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD le samedi 06 mars dernier, le chef de l'exécutif provincial Jean-Claude Mabenze accuse Junior Ambeke Likela et Joël Mauga, respectivement directeur, chef de station et journaliste chef de programme de cette radio de l'ancien vice-président de la République Démocratique du Congo de "délits de presse". 

Il ajoute que les deux journalistes lui ont imputé "d'avoir détourné des fonds publics résultant des exonérations fiscales" en lui traitant de "voleur durant plusieurs tranches de l'émission A vous la parole" qu'ils coaniment.

Les deux journalistes précités joints par 7SUR7.CD démentent toutes les allégations faites par le gouverneur Mabenze dans sa plainte et disent faire confiance à la justice pour être lavés de tous ces griefs.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena