Volcan : À l'appel de Tshisekedi, l'ONG Flame-RDC et la Fondation Philips offrent une clinique mobile de campagne pour les sinistrés

7SUR7

La Fondation Philips a, sur recommandation de l'ONG Flame-RDC, mis à la disposition de la Clinique présidentielle de la République démocratique du Congo gérée par la Garde présidentielle, une clinique mobile de campagne dont le prix est évalué à 500 mille dollars américains. 
7sur7

Ce geste s'inscrit dans le cadre de la réponse à l'appel du président de la République, Félix Tshisekedi, à la solidarité en faveur des sinistrés de l'éruption du volcan de Nyiragongo dans le Nord-Kivu, survenu le 22 mai dernier. 

Le samedi 05 juin 2021, ladite Clinique mobile a été acheminée à Goma. Sur place, elle sera installée avec le concours du personnel médical de la Cité de l'Union africaine, en vue d'assister comme il se doit les populations qui reviennent de la Cité de Saké, principalement celles ayant subi des brûlures. Elle restera dans le chef-lieu du Nord-Kivu pour parer à toute éventualité même après la fin de l'éruption volcanique.

7sur7

Cette clinique fonctionnera avec l'appui de l'unité médicale d'intervention rapide de la zone de santé de Nyiragongo, et du service médical de la Police Nationale Congolaise (PNC). Ce qui constitue un motif de satisfaction pour l'ONG Flame-RDC, dirigée par Thierry Katembwe. 

"Nous sommes honorés du fait que cette clinique soit arrivée à Goma pour soulager tant soit peu la souffrance des nécessiteux sinistrés de l'éruption volcanique", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, cette ONG promet qu'une autre clinique mobile de campagne pourrait arriver incessamment à Kinshasa et sera mise à la disposition de l'armée congolaise. 
7sur7

Signalons que le président de la République, Félix Tshisekedi, a, au cours d'un de ses jours en Europe, échangé avec le responsable de la fondation Philips sur la santé, la construction des hôpitaux, et équipements médicaux en RDC.

L'éruption du volcan de Nyiragongo dans le Nord-Kivu, le 22 mai de l'année en cours, a fait des dégâts matériels importants mais aussi des pertes en vie humaine. D'après les informations officielles, une trentaine de personnes ont péri dans cette catastrophe naturelle.

Prince Mayiro