Covid-19 : Lambert Mende appelle le gouvernement à adapter la gestion de la crise sanitaire aux moyens du congolais lambda

7SUR7

Au cours de la plénière du jeudi 1er juillet 2021 à l'Assemblée nationale, le député national Lambert Mende Omalanga a alerté la représentation nationale sur l'affolement des statistiques de contamination à la maladie à Coronavirus en République démocratique du Congo ces derniers jours.

L'élu de la province du Sankuru a rappelé que son collègue Félix Kabange Numbi avait à son temps prévenu, que le variant indien dit "Delta" est plus virulent que les autres variants du Covid-19.

Pour faire face à la troisième vague de cette pandémie en RDC, Lambert Mende a appelé le gouvernement à adapter la gestion de la crise sanitaire aux moyens du congolais lambda.

"Mon propos ne consiste pas à rechercher des voies et moyens de complaire à qui que ce soit à l'étranger. Je voudrais appeler le gouvernement à adapter la gestion de cette crise sanitaire aux moyens du congolais lambda. Le test PCR revient à 30 dollars américains en moyenne alors qu'un examen par scanner thoracique coûte 10 fois plus, soit 300USD. C'est hors de portée du commun de nos citoyens", a proposé cet élu national. 

Par ailleurs, il a suggéré au gouvernement de recommander à tout voyageur tant vers l'intérieur que l'extérieur un examen thoracique qui permet de détecter le variant Delta. 

"La proposition que nous comme représentantion nationale, devrions adresser au gouvernement est d'intervention financière prompte auprès de tous les centres de soins et laboratoires tant publics que privés afin de réduire autant que possible le coût d'un scanner des poumons pendant tout le temps que durera encore la pandémie. Dans la même résolution, l'Assemblée nationale fera œuvre utile en recommandant également ce type d'examen pour tout voyageur vers l'intérieur que l'extérieur du pays à un coût adorable, sans pourtant condamner à la faillite lesdits centres de soins et laboratoires", a dit Lambert Mende.

Signalons que le cumul des cas, depuis la déclaration du Covid-19 en RDC au mois de mars 2020, est de 41.771 (41.770 confirmés et 1 probable) dont 937 décès (936 confirmés et 1 probable) et 28.431 personnes guéries, renseignent les statistiques du jeudi dernier du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte.

Prince Mayiro