Loi Tshiani : Les élus d'Ensemble de Katumbi invitent le bureau Mboso à s'abstenir d'inscrire cette proposition dans le calendrier des travaux

7SUR7

Après avoir manifesté leur opposition en pêle-mêle lors de la plénière d'hier, les députés nationaux membres d'Ensemble de Moïse Katumbi sont revenus ce mercredi 14 juillet 2021 avec cette fois une déclaration politique.

Ils ont dans cette déclaration manifesté leur opposition à la proposition de loi Tshiani portée à l’assemblée nationale par le député Nsingi Pululu. 

« Cette proposition de loi discriminatoire et irrationnelle, déposée par un député membre de l’union sacrée pour la nation, coalition au pouvoir selon la vision du chef de l’Etat, porte atteinte à la constitution de la République », lit-on dans cette déclaration dont une copie a été transmise à 7SUR7.CD.

Les élus qui évoquent notamment les articles 10, 13, 72, 220 de la constitution congolaise et l'article 21 de la déclaration universelle des Droits Humains pour s'opposer à cette initiative, appellent le bureau Mboso à s’abstenir de l’inscrire  dans le calendrier des travaux de leur chambre. 

« Invitons le bureau de l’assemblée nationale à s’abstenir d’inscrire  cette proposition de loi discriminatoire dans le calendrier des travaux de notre chambre, étant donné qu’elle viole intentionnellement la constitution tout en modifiant certaines de ses dispositions », ont-ils ajouté en indexant de nouveau les dispositions constitutionnelles sus évoquées.

Moise Dianyishayi