Attaque du siège de l'ECIDé : Kabuya condamne cet acte mais rejette les accusations portées contre l'UDPS 

7sur7

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a, lors d'une matinée politique organisée ce mercredi 22 septembre 2021 à Kinshasa, rejeté les allégations selon lesquelles les membres de son parti, appelés communément "combattants" auraient attaqué le siège du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) mardi dernier.

Selon Augustin Kabuya, l'UDPS n'a pas marché hier, et ceux qui ont attaqué le siège du parti politique de Martin Fayulu ne sont pas membres du parti présidentiel.  

"Hier, j'ai vu nos frères qui sont sur les réseaux ont dit que les militants de l'UDPS sont allés attaquer le siège du parti politique ECIDé du député national Martin Fayulu. Nous, UDPS, nous sommes un parti de la non-violence. L'UDPS, hier, nous n'avons organisé aucune marche", a déclaré le numéro deux de l'UDPS. 

Cependant, il a condamné cet acte de violence. Il a dit aussi compatir avec les membres du parti ECIDé.

"Aujourd'hui, le père de la Nation est un patrimoine national, il est le président de tous les Congolais. Si quelqu'un porte son tricot, automatiquement il est membre de l'UDPS ? Voilà pourquoi je voudrai dire aux membres du parti politique ECIDé, nous compatissons avec eux, nous condamnons tout de mauvais qui leur est arrivé", a dit le SG Kaubya. 

Pour rappel, le siège du parti ECIDé situé sur l'avenue Enseignement dans la commune de Kasa-Vubu a été saccagé par des personnes non autrement identifiées. 

D'après le député national Ados Ndombasi, cadre de l'ECIDé qui s'était confié à 7SUR7.CD, ce sont les militants de l'UDPS qui ont attaqué le siège de leur parti. Il avait annoncé que le parti de Martin Fayulu va traduire en justice l'UDPS et la Police.

Prince  Mayiro