RDC : Vers la construction des bâtiments de l'INPP à Lubumbashi et à Bunia 

7sur7

L’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) et la firme Japonaise (JICA) ont pris l'engagement d'entamer un nouveau projet de construction des bâtiments qui vont abriter cette institution de formation professionnelle à Lubumbashi dans le Haut-Katanga et à Bunia en Ituri. 

L'annonce a été faite au terme d'une rencontre qui a été organisée le jeudi 23 septembre 2021 entre le comité de gestion de l'INPP, représenté par son directeur Général, Patrick Kayembe Nsumpi, le PCA Mota Ngaliema et cette firme japonaise, représentée par l’ambassadeur japonais Hiro Minami ainsi que le représentant résidant de la JICA.

À en croire le directeur général de l’INPP, ce tête-à-tête avec les partenaires japonais était basé sur plusieurs projets qui ont déjà été réalisés et bien d'autres qui restent à faire. 

« La coopération INPP-Japon se porte bien. Le projet Solide arrive à son terme au mois de mars de l’année prochaine. C’est pourquoi, nous avons essayé [d'étudier, ndlr] la possibilité d’entreprendre un autre projet Solide 2 pour la construction dans les deux villes du pays à savoir, Lubumbashi et Bunia », a-t-il déclaré.

De son côté, Mota Ngaliema, président du Conseil d’Administration de l’INPP, a exprimé sa gratitude envers le gouvernement japonais à travers son ambassadeur, ainsi que le représentant résidant de la JICA pour cette coopération qui, selon ses dires, est bénéfique pour la population congolaise. 

« Aujourd’hui, l’INPP est installé dans plusieurs provinces de la RDC. C’est un atout pour la création d’une main d’œuvre qualifiée. Nous sommes fiers de voir la coopération japonaise à travers la JICA permettre aux Congolais d’apprendre plusieurs métiers », a-t-il conclu. 

Jephté Kitsita