Hydrocarbures : La RDC et l'Angola échangent sur les modalités des accords du commerce des produits pétroliers et dérivés

7sur7

Didier Budimbu, ministre Congolais des Hydrocarbures, a lancé ce lundi 25 octobre 2021 à Kinshasa, précisément, les travaux sur les modalités des accords entre la Sonahydroc et la Sonangol pour la commercialisation des produits pétroliers dans les frontières qui relient la République démocratique du Congo et l'Angola.

C'est dans ce cadre qu'une équipe d'experts angolais est arrivée à Kinshasa pour poursuivre les pourparlers entamés lors du récent séjour du ministre Didier Budimbu à Luanda, ville-capitale de l'Angola.

D'après la cellule de communication du ministère des Hydrocarbures en République démocratique du Congo, la partie congolaise qui prend part à ces échanges est conduite par le directeur général de la Sonahydroc et les discussions devront s'articuler entre autres sur la mise en œuvre des accords devant reguler les activités liées au commerce des produits pétroliers et dérivés en provenance d'Angola, afin de lutter contre la fraude et la contre-bande en pratique dans les espaces frontaliers des deux pays.

Cette rencontre ouverte ce lundi à Kinshasa, va permettre aux deux pays de peaufiner des stratégies pour mettre en place des accords afin de réguler les activités commerciales des produits pétroliers et dérivés dans leurs frontières.

Jephté Kitsita