Haut-Katanga : À son tour, le président fédéral de l'Envol de Sesanga claque la porte de l'Union Sacrée

7SUR7

Maître Mohamed Eyenga, président fédéral du parti politique Envol de Delly Sesanga dans la province du Haut-Katanga, a démissionné du comité de l'Union Sacrée de la Nation dans le Grand Katanga.

Dans sa lettre de démission parvenue à 7SUR7.CD ce mercredi 3 novembre 2021, Mohamed Eyenga affirme se décharger des fonctions de responsable du département de l'organisation et dynamisation de la vision du chef de l'État sur ordre de son président national.

"Que considérant le fait que j'occupe le poste supra détaillé pour le compte de mon parti et soucieux de me soumettre à l'actuelle ligne de conduite de ce dernier dans le strict respect de son idéologie en défendant son cheval de bataille, je me suis décidé de démissionner du comité de l'Union Sacrée Grand Katanga avec effet immédiat", lit-on dans cette correspondance.

Pour rappel, Delly Sesanga, président national du parti politique Envol a annoncé, le lundi 1er novembre dernier depuis Kananga, son départ de l'Union Sacrée à cause du manque de consensus notamment dans la désignation du président de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Il a aussi indiqué que la question du RAM (Registre des Appareils Mobiles) à l'assemblée nationale fait partie des raisons de son départ de la plate-forme politique du président de la République démocratique du Congo.

Patient Lukusa, à Lubumbashi