Campagne sur la cohésion et l'unité nationales : Nana Manwanina appelle la population du Kwilu à se ranger derrière le chef de l'État pour reconstruire la RDC

7SUR7.CD

La ministre près le président de la République, Nana Manwanina Kiumba, poursuit sans désemparer la campagne sur la cohésion et l'unité nationales en République démocratique du Congo. 

Du 7 au 11 novembre 2021, ce membre du gouvernement Sama Lukonde était dans la ville de Kikwit au Kwilu dans le cadre de ladite campagne. Nana Manwanina était accompagnée de la vice-ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Séraphine Kilubu Kutuna.

7SUR7.CD

Sur place, Nana Manwanina a organisé une conférence sur la cohésion et l'unité nationales à l'Université de Kikwit (UNIKIK). Elle a saisi cette occasion pour sensibiliser les différents notables et forces vives à prendre conscience de l'état de leur province en particulier, et du pays en général, pour qu'ils s'impliquent activement et positivement dans la reconstruction du pays.

"C'est la continuité de ce que nous avons commencé sur le plan national, pour sensibiliser la population congolaise à pouvoir prendre conscience de ce qu'est notre pays et de ce que nous devons faire désormais. Nous voulons à ce que les gens maintiennent ou renforcent la cohésion et l'unité nationales. Que les gens se pardonnent là où il y a eu des fautes, que les gens se supportent. Que nous puissions rester unis pour reconstruire notre pays", avait dit à la presse Nana Manwanina, à la fin de cette manifestation. 

7SUR7.CD

Dans la foulée, la ministre près le président de la République a insisté sur le fait que la reconstruction du pays est impossible sans la cohésion et l'unité nationales.

"Telle est la volonté du chef de l'État, parce que dans la division, le tribalisme, le népotisme, dans les antivaleurs nous ne saurons pas construire notre pays. Le chef de l'État veut que nous puissions nous aimer. Ensemble, que nous puissions reconstruire notre pays", conclut la ministre Nana Manwanina. 

7SUR7.CD

Signalons par ailleurs que dans cette partie de la République démocratique du Congo, cette campagne a bénéficié de la participation et du soutien de plusieurs musiciens entre autres Werrason, le frère Patrice Ngoy Musoko et Micheline Shabani.

Jephté Kitsita