DRC Africa Business Forum : "Nous voulons installer des industries de production des batteries et véhicules électriques en RDC", (Julien Paluku)

7SUR7

La RDC va abriter du 24 au 25 novembre 2021, la conférence internationale sur la transition énergétique. L'annonce a été faite par le ministre de l'industrie, Julien Paluku, au cours d'une séance de briefing organisée à l'intention des journalistes par le  ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya lundi dernier.

A l'en croire, grâce à ses minerais stratégiques, dont le nikel, le cobalt, le manganèse et le lithium, la RDC veut être un acteur majeur de la nouvelle industrie des batteries et véhicules électriques dans le monde.

Selon Julien Paluku, des chefs d'Etat, des financiers et des géants mondiaux du secteur de la fabrication des  batteries et véhicules électriques prendront part à ce forum qui sera organisé à Kinshasa
 
Initié par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ce forum a pour objectif d'attirer les investissements en termes de fabrication des véhicules électriques et de permettre à la RDC de tirer profit de 8.000 milliards USD qu'offre ce marché au niveau mondial.

"Il sera organisé ici en RDC un forum qui va faire de l'Afrique le berceau de la production des batteries électriques et donc des voitures électriques. Il a été convenu qu'un forum soit organisé pour faire venir effectivement tous les géants mondiaux du secteur de production des batteries électriques et les financiers", a déclaré Julien Paluku.

Il a affirmé que ces travaux vont permettre à la RDC de mettre en place "la chaîne de valeur régionale autour de l'industrie des batteries et du marché des voitures électriques". 

"Nous l'appelons chaîne de valeur régionale parce que ça va impliquer d'autres pays africains qui produisent les minerais concernés pour que la RDC soit le centre de cette nouvelle industrie des batteries électriques et que nous cessions d'exporter les minerais à l'état brute. Les études ont démontré que lorsqu'on exporte les minerais à l'état brut, on ne bénéficie que de 0,1 à 3% de ce qu'on devrait avoir comme dividendes. Par contre, si nous transformons les minerais ici et commençons à vendre les batteries électriques aux utilisateurs finaux, ça va nous permettre d'être dans ce grand marché mondial des batteries et voitures électriques qui est autour de 8.000 milliards USD", a indiqué Julien Paluku.

Pour le ministre de l'industrie, il est temps que le monde entier sache que la RDC est la meilleure destination des investissements en termes de batteries et véhicules électriques.

 
"Le Forum est là pour qu'on livre tous ces indicateurs et que la RDC soit au coeur de cette transition énergétique comme elle est en train de l'être pour la transition écologique", a-t-il conclu.

Ce Forum sera organisé en partenariat avec la Commission économique des Nations-Unies pour l'Afrique (CEA). Il portera sur le thème : "Développer une chaîne de valeur régionale autour de l'industrie des batteries et un marché des véhicules électriques et des énergies propres".

Orly-Darel Ngiambukulu