Tshisekedi à Kananga : "J'ai vu moi-même comment les routes sont impraticables"

Photo tiers

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, s'est adressé à la population de Kananga au Kasaï-Central, où il est arrivé ce vendredi 31 décembre 2021.

Au cours de son adresse, le chef de l'État dit avoir vu de lui-même, le mauvais état des routes dans la région du Kasaï, où il est en tournée depuis le 24 décembre 2021.

 « Je sais que les routes sont impraticables réellement. J'ai vu moi-même comment ces routes sont impraticables », a-t-il affirmé.

Dans cette optique, le chef de l'État a promis d'évaluer les travaux de construction du tronçon routier Kananga-Kalambambuji, considéré comme une route d'espoir pour le désenclavement de la région du Kasaï.

« Nous avons notre projet de construire la route Kalambambuji. C'est pourquoi, comme je suis venu, je vais voir l'évolution des travaux de construction de la route Kananga-Kalambambuji, parce que si on construit cette route, elle aidera tous les centres Kasaiens, elle résoudra le problème d'enclavement. C'est pourquoi, nous avons besoin de connaître comment évolue ces travaux », a-t-il ajouté.

Il sied de rappeler que lors de son séjour dans l'espace Kasaï, le chef de l'État, a fait face aux difficultés de circulation lors de son déplacement de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental pour atteindre Kabinda. Il lui a fallu au moins 10 heures par voie routière pour atteindre le chef-lieu de la province de Lomami.

Alain Saveur Makoba, à Kananga

Étiquettes