RDC : Tommy Tambwe annonce le début effectif du programme DDRC-s au Nord-Kivu

Photo tiers

Le programme de Désarmement démobilisation réinsertion communautaire et stabilisation (PDDRC-s) sera bientôt effectif au Nord-Kivu. L'assurance est du coordonnateur national dudit programme qui est en séjour dans l'Est du pays.

Tommy Tambwe Ushindi l'a dit à la presse, le vendredi 14 janvier 2022, lors de la visite du site de Mubambiro en territoire de Masisi où sont cantonnés des centaines de rendus issus de plusieurs groupes armés.

D'ailleurs, à l'occasion, il a annoncé que ces ex-combattants seront incessamment délocalisés vers un autre camp dont l'érection est prévu dans les tout prochains jours. Il promet que leurs conditions de vie seront également améliorées, qu'ils seront suivis sur le plan psycho-social et en formation en citoyenneté avant leur réintégration au sein de la vie civile.

« Nous avons promis d'améliorer leur ration et de faire également le nécessaire pour que leur condition de séjour soit améliorée. Le programme a démarré avec un grand retard après 4 ans. Au fur et en mesure qu'ils attendaient, les besoins aussi augmentaient. Je vais envoyer dans quelques jours des techniciens pour venir travailler sur les aspects désarmement et démobilisation. Par la suite, ils seront délocalisés dans un autre site, il y aura une suite d'opérations à faire, notamment les vêtir, les opérations de suivi psycho-sociales mais également la formation en citoyenneté. Après, suivra la réintégration socio-économique sans la vie civile », promet-il.

Tommy Tambwe est au Nord-Kivu après l'étape de l'Ituri où il a séjourné pour faire également l'état de lieux de l'avancement du processus DDRC-s.

Depuis l'instauration de l'état de siège et même avant, plusieurs centaines de miliciens ont accepté de déposer les armes sur appel des autorités. Mais, compte tenu de leurs conditions de vie dans les sites de cantonnement, nombreux ont dû regagner la brousse.

Isaac Kisatiro

Étiquettes