RDC : Willy Bakonga quitte le PPRD et adhère à l'Union Sacrée 

7SUR7

L'ancien ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, annonce officiellement son adhésion à l'Union Sacrée de la Nation du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

Il l'a annoncé personnellement dans une déclaration d'adhésion datée de ce mardi 18 janvier 2022 dont une copie est parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD. 

"Le président de la République, Chef de l'Etat son Excellence Monsieur Félix Tshisekedi Tshilombo, a lancé l'ingénieuse idée de créer l'Union Sacrée pour mobiliser et rassembler les filles et les fils de ce grand pays autour d'une grande vision qui met l'accent sur les valeurs pouvant booster le pays vers son développement intégral, l'amélioration du bien-être de la population, la consolidation de l'unité nationale, l'éveil patriotique... c'est une charge énorme que le Chef de l'Etat ne peut pas atteindre seul ce noble objectif. Il faut absolument l'implication de chacun de nous à cet effort national. Voilà pourquoi, moi l'Honorable Willy Bakonga Wilima, Député National, élu de la circonscription électorale de Boende, dans la province de la Tshuapa, en tant que Congolais et patriote, j'ai décidé ce jour d'adhérer à cette grande plate-forme qui est l'Union Sacrée pour soutenir cette vision salvatrice du chef de l'Etat et apporter ma modeste contribution", a indiqué Willy Bakonga.

D'après son avocat, Me Itela Engobo Kas Calheb, par cette adhésion, Willy Bakonga quitte automatiquement le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) de Joseph Kabila Kabange.

"Le PPRD vient de perdre un baobab du Grand Équateur", a-t-il dit à 7SUR7.CD. 

Pour rappel, Willy Bakonga a récemment bénéficié de la grâce présidentielle. Ce qui lui a permis de quitter la Prison Centrale de Makala. Une libération qui a suscité beaucoup de polémiques dans le milieu politique.

Jephté Kitsita