Le Maire de Lisala sur l'interdiction du meeting de Fayulu : "La Covid-19 existe, on enregistre des cas chaque jour"

7SUR7

Le grand meeting populaire qu'entend organiser Martin Fayulu Madidi à Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala est interdit par la mairie de cette ville, située dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo.

Le maire de cette entité urbaine, Romain Atongoli qui l'a fait savoir dans un entretien à 7SUR7.CD ce mardi 25 janvier 2022, justifie cette décision par le souci de protéger la population de son entité contre la pandémie du Covid-19. 

« Le coronavirus existe. Nous ici [à Lisala, ndlr] la DPS [Division provinciale de la santé, ndlr] est en train d'enregistrer chaque jour des cas. C'est ainsi que toutes les marches sont momentanément suspendues jusqu'à nouvel ordre. Nous ne voulons pas qu'il ait des manifestations dans la ville, qu'il n'ait pas d'attroupements. Quand nous disons toutes les manifestations, [celle de, ndlr] Martin Fayulu n'est pas exceptée », a déclaré le maire de la ville de Lisala.

Romain Atongoli appelle ses administrés au respect strict de cette décision pour éviter d'éventuelles contaminations du covid-19 et précise que les contrevenants à cette mesure d'interdiction des manifestations publiques dans sa juridiction subiront la rigueur de la loi.

Pour rappel, le président national du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé) et candidat malheureux à l'élection présidentielle de 2018 en République démocratique du Congo, prévoit l'organisation d'un grand rassemblement public dans la ville de Lisala le 28 janvier prochain. Cependant, la mairie a décidé d'interdire toutes les manifestations publiques pour éviter des cas de contamination du covid-19.

César Augustin Mokano Zawa