Coopération : Des investisseurs sud-africains s'engagent à investir en RDC

7SUR7

Les investisseurs sud-africains se sont engagés à venir investir en République démocratique du Congo en finançant des projets ambitieux et pertinents du pays pour créer une synergie et construire une économie forte dans la région d'Afrique centrale et australe.

C'est le ministre des Finances Nicolas Kazadi qui l'a annoncé ce samedi après avoir été invité en République Sud-Africaine du 21 au 24 février 2022 par son homologue sud-africain. 

Selon la cellule de communication du ministère des Finances qui rapporte la nouvelle à 7SUR7.CD, le ministre sud-africain des finances a exprimé la disponibilité de son pays à accroître les investissements en RDC au regard des liens économiques forts.

"A ce titre, les deux ministres se sont engagés à organiser le (RDC-RSA Business Forum pour le financement de la relance économique) à Kinshasa en marge de la visite d'État en juin 2022, identifier et faire avancer un certain nombre de projets phares pouvant faire l'objet des signatures, organiser une réunion de suivi en large des assemblées annuelles de printemps du FMI et de la Banque Mondiale qui se tiendront en avril 2022 à Washington DC", écrit la cellule de communication dans une dépêche parvenue à 7SUR7.CD.

Nicolas Kazadi a souligné que plusieurs réunions avec les institutions financières sud-africaines ont été organisées sur place sur l'amélioration de la notation souveraine du pays par l'Agence Standard & Poor's ainsi que les efforts engagés par le gouvernement pour l'accélération des réformes du climat des affaires.

"De manière générale, les investisseurs ont salué les performances réalisées, ils ont noté les perspectives économiques prometteuses et les multiples opportunités dans le cadre de la diversification économique, et enfin confirmé leur engagement à soutenir le financement des projets ambitieux et pertinents en RDC. La Société d’Assurance à l’Export sud-africaine a informé la mission que la RDC et l’Ethiopie sont les deux pays prioritaires sur le continent", a ajouté le ministre des Finances Congolais.

Il sied de noter qu'une mission économique des investisseurs sud-africains dont l'IDC et ECIC se rendra à Kinshasa la semaine prochaine pour discuter avec le gouvernement, les opportunités d'investissement sur des projets publics ou privés à réaliser et sur des PPP. 

D'où, conclut la cellule de communication du ministère des Finances, la nécessité d'initier un travail d'identification et de priorisation de meilleurs projets et des entrepreneurs du secteur privé pour garantir le partenariat entre la République Sud-Africaine et la République démocratique du Congo.

Jephté Kitsita