Kananga : La bourgmestre de Katoka suspendue

Photo tiers

Dans un arrêté pris le mardi 1er mars 2022, Mamie Kakubi Tshikele, maire de la ville de Kananga au Kasaï-Central, a suspendu Marie Thérèse Pasua Nzambi, de ses fonctions de bourgmestre de la commune de Katoka, pour une durée de trois mois.

Dans cet arrêté, l'autorité urbaine explique que, vu le dossier disciplinaire ouvert en date du 28 février 2022 en charge de la bourgmestre de Katoka, cette dernière « a refusé intentionnellement de communiquer à sa hiérarchie la situation macabre qui s'est produite dans son entité le dimanche 27 février 2022 » ayant fait deux morts.

D'après ce document, l'incriminée est invitée à fournir ses justifications à l'action disciplinaire ouverte à sa charge endéans 20 jours.

Pour rappel, deux personnes sont mortes et plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés suite à la pluie diluvienne qui s'est  abattue sur la ville de Kananga en province du Kasaï-Central dans la matinée du dimanche 27 février 2022.

Les victimes sont les enfants d'une même famille qui ont péri dans l'écroulement d'une maison au quartier Kapanda dans la commune de Katoka.

Alain Saveur Makoba, à Kananga