Haut-Katanga : Des députés nationaux à Lubumbashi pour sensibiliser les entreprises à souscrire aux polices d'assurance

Photo tiers

Une délégation de députés nationaux a été déployée à Lubumbashi (Haut-Katanga) pour sensibiliser les entreprises sur les polices d'assurance.

Reçus par le gouverneur Jacques Kyabula Katwe le lundi 28 mars 2022 au gouvernorat de province, ces élus ont affirmé à la presse qu'il s'agit d'une mission parlementaire sur la question de contrat de police d'assurance dans des sociétés évoluant dans cette partie de la République démocratique du Congo.

« Il s'agit d'une mission parlementaire, une mission d'information de contrat de police d'assurance dans le Haut-Katanga. Alors, les députés nationaux venus de Kinshasa viennent sensibiliser, conscientiser les entreprises dans notre pays, les opérateurs économiques également afin de souscrire aux polices d'assurance », a fait savoir à la presse locale le député Bernard Kayumba, porte-parole de ladite délégation.

Il affirme en outre que l'objectif est de faire en sorte que les entreprises dans le Haut-Katanga puissent se conformer à la législation en vigueur concernant le code des assurances au pays.

« Nous avons l'agenda de quelques jours pour recevoir le ministre provincial des mines, le ministre provincial des finances afin de sensibiliser ensemble toutes ces entreprises qui, hier, ne payaient pas les assurances. Aujourd'hui, avec notre arrivée, elles doivent impérativement commencer à payer les assurances. Donc, nous voulons à ce que chaque congolais, chaque opérateur économique sache que l'assurance est très importante dans notre vie au quotidien. Qu'il s'agisse de nos mines, il faut que ces entreprises-là sachent souscrire aux six assurances obligatoires parce que la loi l'exige », a-t-il renchéri.

Pour rappel, l'assurance constitue l'une des activités essentielles au développement économique et social des pays modernes. Selon la loi N°15/00 du 17 mars 2015, l'assurance contribue aussi à la sécurité des familles et à la pérennité des entreprises en compensant les conséquences des accidents qui menacent surtout la sécurité de leurs revenus. La durée de cette mission des députés nationaux dans le Haut-Katanga n'a pas été révélée.

Patient Lukusa, à Lubumbashi