Nord-Kivu : Encore 7 civils tués par des rebelles à Beni

Photo 7SUR7.CD

Sept civils ont été tués par des hommes armés assimilés aux rebelles d'Allied democratic forces (ADF) dans deux entités du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

D'abord à Kithevya, village du secteur Beni-Mbau dans le groupement Batangi-Mbau, où 6 personnes ont péri, le jeudi 21 avril 2022.

« Les ADF ont exécuté 6 civils tous d'Oïcha à Kithevya. C'était aux heures du soir. Ils ont aussi blessé un autre avant d'incendier quelques motos », a fait savoir à 7SUR7.CD Kakule Kibwana Jean-Dedieu, bourgmestre adjoint de la commune d'Oïcha. 

Et puis, au village Mambau situé près de Mamove dans le même groupement, les assaillants ont exécuté une autre personne la journée du vendredi 22 avril. Selon la société civile locale, les rebelles ont aussi blessé plusieurs civils dans l'entité.

« À Mambau, l'ADF a signé une incursion aux heures du matin de ce vendredi. Ici, le bilan provisoire fait état d'un civil tué, plusieurs blessés et d'autres portés disparus mais aussi, une dizaine de maisons incendiées », a fait savoir Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce samedi 23 avril.

Selon la même source, les rebelles auraient établi leurs bases dans une école abandonnée.

Il lance un appel aux autorités chargées de la sécurité de mener les fouilles dans cette agglomération afin de protéger la population.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes