RDC : Le général Mushid Yav à Lubumbashi pour enquêter sur le séjour "irrégulier de 750 policiers armés"

Photo tiers

Le Commissaire général adjoint en charge de la Police administrative, le général Philémon Patience Mushid Yav est arrivé, le dimanche 15 mai 2022, à Lubumbashi (Haut-Katanga) pour enquêter sur les 750 policiers qui séjournent dans la région depuis un temps.

Il a été accueilli à l'aéroport international de la Luano par le colonel Norbert Ilunga, commissaire divisionnaire intérimaire de la Police nationale congolaise (PNC) dans le Haut-Katanga. 

Le commissaire général adjoint en charge de la Police administrative en RDC a promis des sanctions à tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire de désertions.

« Je suis à la tête d’une forte délégation du commissariat général de la Police nationale congolaise. Nous sommes venus échanger avec les autorités provinciales de l’espace Grand Katanga sur le dossier des policiers déserteurs, démissionnaires venant des autres provinces se retrouvant ici illégalement. Ces démissionnaires, ces déserteurs et ceux-là qui les utilisent illégalement, les sanctions tomberont », a-t-il affirmé à la presse locale.

Il sied de rappeler que lors du briefing sur la conférence interprovinciale Katanga - Kasaï le lundi 02 avril dernier à Lubumbashi, le gouverneur Jacques Kyabula Katwe du Haut-Katanga affirmait que 750 policiers armés en provenance du grand Kasaï sont arrivés dans son entité. Selon lui, ces policiers seraient à la base de l'insécurité dans sa province.

Patient Lukusa, à Lubumbashi