Consultations de Nairobi : Une équipe présidentielle mixte RDC - Kenya en tournée dans l'Est 

Droits tiers

Le processus de paix de Nairobi initié par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et soutenu par le conclave des chefs d'États de la East African community est irréversible avec le soutien apporté par la communauté internationale.

C'est ce qu'affirme la Présidence de la République à travers une dépêche de sa cellule de communication datée du 19 mai 2022 et parvenue ce vendredi à la Rédaction de 7SUR7.CD. 

"En prévision du prochain round des consultations et du 3ème conclave des Chefs d'Etat de la communauté, une équipe mixte RDC Kenya est en tournée dans les provinces de I'lturi, Nord et Sud Kivu", indique notre source.

Conduite par le mandataire spécial du chef de l'Etat Serge Tshibangu et Georges Masafu, l'ambasaadeur du Kenya en RDC, cette équipe conjointe rencontre les acteurs concernés par ce processus de paix à savoir. Il s'agit concrètement des groupes armés et des leaders communautaires. 

"La présence du diplomate Kenya se justifie par le fait que le président Uhuru Kenyatta pilote le volet politique de ce processus et en assure la facilitation", renchérit la même source.

A Goma, point de regroupement du Petit Nord, comprenant les territoires de Masisi, Rutshuru, Walikale et Lubero, l'équipe mixte a échangé avec les responsables des 6 communautés (Hutu, Nande, Hunde, Nyanga, Tembo et Tutsi).

"Étant donné qu'il est clairement établi que les communautés locales ont de l'influence sur les groupes armés et que les liens partaissent évidents, il était donc nécessaire d'écouter ces leaders locaux, de les sensibiliser afin qu'à leur tour, ils influencent positivement les combattants armés à saisir l'opportunité leur offerte par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi", lit-on dans ladite dépêche.

Il sied de noter qu'au total, 18 groupes armés actifs dans le petit nord ont longuement échangé, à tour de rôle, avec l'équipe mixte en présence des fonctionnaires de la MONUSCO. 6 groupes n'ayant pas pris part aux consultations de Nairobi 1 ont rejoint le processus dont le NDC/ Rénové de Guidon, l'APCLS et plusieurs factions Nyatura. Les 12 autres présents à Nairobi ont réaffirmé leur engagement à poursuivre le processus.

L'équipe présidentielle mixte est attendue dans le Crand Nord et en Ituri avant de se rendre dans la province du Sud-Kivu pour le même travail.

Jephté Kitsita