EPST/Sud-Ubangi I : Le directeur provincial impliqué dans un détournement de 23.000$ (Députés)

Photo 7SUR7.CD

Le directeur provincial de l'Enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST) du Sud-Ubangi I, Constantin Kabasele Tshiwewe, est accusé d'avoir détourné un montant de 23.000 dollars américains octroyés par l'UNICEF pour la formation des enseignants.

Près de 20 députés provinciaux sur les 28 que compte l'Assemblée provinciale du Sud-Ubangi ont signé une motion le mercredi 18 mai dernier pour exiger son départ à la tête de cette province éducationnelle après une lettre de l'UNICEF qui menace de ne plus financer les activités liées à l'éducation dans cette partie de la République démocratique du Congo.

« Il a détourné les 23.000 dollars alloués par l'UNICEF pour la formation des enseignants du Sud-Ubangi. Entre mes mains, vous allez voir la lettre de réclamation du bailleur. L'UNICEF réclame 23.000 dollars. Si la province ne rembourse pas cet argent, il va couper ses  appuis. C'est pour dire que lorsque monsieur Kabasele Tshiwewe ne rembourse pas les 23.000 dollars américains qui ont été donnés à la province du Sud-Ubangi pour la formation de nos enseignants, l'UNICEF ne va plus venir en aide pour la formation de nos enfants dans la province du Sud-Ubangi », a dénoncé un député provincial joint par 7SUR7.CD le mercredi dernier.

Tous nos efforts pour contacter le directeur provincial de l'ESPT Sud-Ubangi I, Constantin Kabasele Tshiwewe, pour avoir sa réaction face à ces allégations de détournement de 23.000 dollars octroyés par l'UNICEF sont restés sans succès.

César Augustin Mokano Zawa

Étiquettes