RDC/Lualaba - Cobalt et cuivre du secteur artisanal : Sud South et Minespider déployent une plateforme digitale Blockchain pour  la traçabilité (communiqué)

Droits tiers

Sud South et Minespider unissent leurs forces pour déployer une plateforme digitale reposant sur la technologie Blockchain en vue d’assurer latraçabilité du cuivre et du cobalt issus du secteur minier artisanal et à petite échelle (ASM) dans la province de Lualaba en RDC.

Kolwezi, Berlin, jeudi 28 juillet 2022 - La société congolaise de services miniers Sud South va mettre en place la plateforme de traçabilité avec la société allemande Minespider pour tracer le cuivre et le cobalt issus des mines artisanales et à petite échelle (ASM) en dans la province du Lualaba en RDC. Les minerais feront l’objet d’un suivi des sites d’exploitation (ASM) jusqu'au Centre de Négoce de Musompo, puis jusqu'aux utilisateurs finaux. Sud South gérera le Centre de Négocedéveloppé par le Gouvernement provincial du Lualaba sous la direction de Mme le Gouverneur de Province a.i. Fifi Masuka pour le compte du gouvernement congolais et s’engage pleinement à s’approvisionner uniquement en minerais produits de manière responsable. La République Démocratique du Congo est connue pour produire environ 70 % du cobalt mondial, dont plus au moins 20 %proviennent des sites ASM. La majeure partie du cobalt congolais est extraite dans la province de Lualaba, qui fait partie de la « Ceinture du cuivre », et est bien souvent exportée sans aucune documentation fiable. Cette initiative est donc l'une des premières dans la région en matière de traçabilité et de conformité.

La mise en œuvre du système de traçabilité et de la plateforme Minespider débutera en trois étapes : premièrement, Sud South documentera la réception, le stockage et le paiement des minerais sur la plateforme Minespider. Au cours de cette phase initiale, des audits des sites miniers seront effectués en vue de leur certification. Durant l’étape suivante, la solution de traçabilité sera étendue aux sites miniers décrétésconformes, qui pourront ensuite documenter leurs expéditions du point d’origine au Centre de Négoce. Enfin, les expéditions seront envoyées à leurs clients industriels, avec la documentation jointe via les passeports produits de Minespider, permettant ainsi une traçabilité de bout en bout.

Cette approche unique de la traçabilité en amont, conçue en coopération avec le Centre d’Expertise d’Evaluation et de Certification des substances minérales précieuses et semi-precieuses (CEEC), agence gouvernementale de la RDC en charge de la certification et de la traçabilité des minerais), est destinée à fournir un modèle qui peut être étendu à d’autres sites miniers et minerais. 

L’objectif est de responsabiliser la filière congolaise ASM et de fournir au marché les minerais tant convoités provenant de sources responsables.
 

Minespider est une plateforme de traçabilité basée sur la technologie blockchain qui permet aux entreprises de créer, collecter et communiquer les efforts de durabilité tout au long de leurs chaînes d’approvisionnement. Leurs clients en amont, dont Minsur et LuNa Smelter, créent des identifiants numériques sécurisés par blockchain appelés passeports produits numériques pour suivre leurs expéditions de matériaux en aval. Ces passeports contiennent des informations telles que des données sur la provenance, des documents de diligence raisonnable et des données sur les émissions de carbone et constituent un moyen de différencier et dans le même temps apporter de la valeur ajoutée aux marchandises.
 

Nathan Williams, fondateur et Directeur Général de Minespider, souligne l'importance de ce projet dans les termes suivants : « L’accès à des minerais contrôlés et responsables est essentiel pour la transition écologique. Nous sommes heureux de collaborer avec Sud South pour mettre en œuvre la traçabilité et veiller à ce que l'industrie ait accès au cobalt d'origine responsable, une chose aujourd’hui rare sur le marché. Nous espérons que notre approche constituera un modèle qui pourra être reproduit dans d’autres provinces, d’autres régions et pour d’autres types de minérais. »
 

Sud South est une start-up 100 % congolaise qui a développé une solution intégrée pour le secteur ASMcouvrant les services de logistique, informatique, traçabilité et certification. Avec un large réseau de partenaires, tant en RDC qu’à l’international, l’entreprise prévoit d’étendre son empreinte opérationnelle et de répliquer cette approche d’approvisionnement responsable dans toute la région.
 

Eddy Kioni, initiateur du projet et Directeur Général de Sud South, déclare : « Dans un contexte de transition énergétique mondiale, le partenariat entre Minespider et Sud South, accompagné par le gouvernement congolais, est une reconnaissance que la République démocratique du Congo soutient les efforts visant à développer son potentiel minier dans le secteur artisanal et à petite échelle, axé sur les minerais critiques, avec l’ambition de capter une valeur plus conséquente et plus durable d’un marché prometteur pour les décennies à venir. Notre ambition est d’établir un modèle qui puisse être étendu aux niveaux national et régional et qui inclurait à l’avenir d’autres minerais critiques ou essentiels. »