Beni-Tuerie à Manyama : Le bilan passe de 13 à 20 morts (société civile)

Droits tiers

Le bilan de la récente attaque rebelle ADF à Kota-okola dans le territoire de Beni, est revu à la hausse. Il est passé de 13 à 20 morts après la découverte de 7 autres corps sans vie ce mardi 04 octobre 2022. 

D'après la société civile de Mamove, ces corps ont été retrouvés dans plusieurs villages du groupement Batangi-Mbau par des jeunes qui sont descendus dans la brousse pour chercher les leurs.

"Ce mardi, le bilan de l'attaque de Kota-okola près de Manyama s'est alourdi. 7 autres corps ont été retrouvés la journée à Tapi rouge, Mambumembume, ce qui fait un bilan provisoire de 20 morts", a fait savoir Kinos Katuo, president de ladite structure citoyenne.

Cet acteur de la société civile appelle les éléments des FARDC à aller en offensive contre l'ennemi qui a installé de nouveaux bastions dans quelques localités du groupement précité.

Suite à cette attaque qui a eu lieu dans la nuit du dimanche 02 au lundi 03 octobre, les activités socio-économiques connaissent une perturbation dans les contrées périphériques de Manyama.

Bantou kapanza Son, à Beni