Sud-Kivu : Les députés destituent tout le gouvernement provincial

Photo : Droit tiers

Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi et tout son gouvernement ont été destitués ce jeudi 24 novembre 2022 lors d'une plénière délocalisée à l'hôtel Ruzizi dans la ville de Bukavu.

27 députés sur les 48 que compte l'Assemblée provinciale ont voté pour la motion de censure contre le gouvernement Ngwabidje.

La plénière a constaté l'absence du gouverneur Ngwabidje pour présenter ses moyens de défense et le vote s'en est suivi.

À souligner que l'examen et le vote de cette motion sont intervenus après l'examen des pétitions contre 5 membres du bureau définitif.

Sous la conduite du bureau d'âge, 4 de 5 membres ont été entendus par la plénière et l'autre étant absent suite à la maladie.

Après vote, les pétitions à charge de 4 membres du bureau définitif présents à la séance ont été rejetées à l'unanimité.

Ainsi, les 4 membres ont été réinvestis dans leurs fonctions.

Il sied de signaler que la plénière a été délocalisée suite aux menaces dont ont été victimes les députés et les policiers qui assiégaient l'hémicycle, à en croire le rapporteur du bureau d'âge, Georges Musongela.

Pour Rappel, Théo Ngwabidje Kasi et son gouvernement étaient accusés de mauvaise gestion et de détournements. C'est la 4e motion depuis sa prise des fonctions. cette dernière motion vient de le déchoir après le 3ème qui l'avait aussi destitué le 2 décembre 2021 avant qu'il ne soit réhabilité par la Cour constitutionnelle quelques mois après.

Déogratias Cubaka, à Bukavu