Nord-Kivu : Une structure sanitaire incendiée par des hommes armés à Butembo

Photo tiers

Le Centre médical dénommé « Furahini » situé au quartier Mathembe dans la commune Vulamba, en ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), a de nouveau été la cible d’un incendie. Des hommes armés jusque-là méconnus ont mis le feu sur cette structure sanitaire, la nuit du mercredi à ce jeudi 12 janvier 2023.

Des sources médicales renseignent que les bandits étaient habillés en tenue civile. Elles renseignent que ces derniers se sont livrés au pillage de téléphones des malades, avant d’incendier ledit centre médical.

« Ils sont venus autour de 23h. Ils nous ont exigés d’ouvrir la porte, on a résisté. C’est comme ça qu’ils ont cherché la sentinelle. Ils ont crépité de coups de feu à travers la fenêtre. Nous avons pris fuite. Ils ont demandé aux malades là où serait le médecin. Les malades l’ont caché. Ils ont pillé tous nos téléphones. Ces gens ont alors allumé le feu à partir de la couverture du lit de l’un des malades. Ils ont demandé à tous ceux qui étaient à intérieur de sortir, nous enfermant par la suite dans une maison à côté de la structure qu’ils ont incendié », a témoigné à la presse locale, une infirmière sous couvert d’anonymat.   

C’est pour la troisième fois que ce centre médical est incendié par des hommes armés, souvent assimilés aux miliciens. En fin octobre 2019, ladite structure sanitaire a encore été incendiée. Ce jour, les assaillants avaient momentanément pris en otage le responsable du centre médical Furahini. Il était relâché quelques heures après. Depuis, les mobiles qui animent les hommes armés de rendre en centre cette structure sanitaire restent méconnus.

Joël Kaseso