Après une formation sur la transformation des produits agricoles ; Des congolais s’unissent à la Copemeco pour la promotion des produits congolais

Image retirée.

La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (COPEMECO) est dans le bain des préparatifs pour la remise des brevets aux personnes qui viennent de terminer leur formation sur la transformation des produits agricoles organisée par ladite organisation. Il s’agit notamment de la fabrication du détergent avec du manioc, du savon de toilette, cosmétique, antiseptique, l’extraction de l’amidon, etc. Profitant de l’occasion, une visite a été organisée aux plateaux des Bateke pour permettre aux participants à ladite formation d’avoir une idée sur la production de ces produits agricoles transformés.

Arrivé au champs de la Copemeco et à l’endroit indiqué, le 1er vice président de cette Ong, Aaron Muyenga, a sensibilisé les participants à la promotion des produits congolais.
En réponse à la demande des participants, qui ont exprimé le désir d’accompagner la Copemeco dans sa lutte pour la valorisation des produits du pays, Aaron Muyenga a recommandé à ses élèves de se former en GIE (Groupements d’intérêts Economiques) qui leurs permettra de devenir des PME. Nombreux de ces participants ont sollicité des terrains à la Copemeco pour l’agriculture et l’élevage. Dans ces groupements de 5 à 10 personnes, certains se focaliseront sur la production, d’autres sur la transformation et d’autres encore vont commercialiser les produits.
Emus par ce geste réalisé par la Copemeco du tic au tac, ces personnes formées ont remercié ladite organisation à travers son 1er vice président et ont souhaité une longue vie de succès à l’Ong. “ La Copemeco encourage ceux qui luttent pour la promotion de nos produits. C’est notre mission de les assister. Ce qui fait que l’une de nos stratégies est l’élargissement du champs des PME congolais “, a précisé Aaron Muyenga.
Ce n’est pas normal que dans un pays comme la RDC, riche en tout et pour tous, de voir notre marché dominé par des produits importés. Au nom de tous les Congolais, je remercie la Copemeco pour les efforts qu’elle ne cesse de fournir pour le développement du pays à travers sa lutte pour la promotion des produits congolais. Ce souci de la Copemeco de développer le pays devient le mien à partir d’aujourd’hui. Je m’engage personnellement, en tant qu’agriculteur dans cette lutte avec la Copemeco et lui souhaite une longue vie de succès”, a déclaré une participante.
Pour terminer, les Congolais formés par la Copemeco recommandent aux PME congolaises à y adhérer pour la réalisation parfaite de ce projet. Ils recommandent, par ailleurs, la consommation des produits congolais par des Congolais pour leur revalorisation au marché national en premier lieu et demandent aux autorités de la République de soutenir de telle initiative.
CARROLL MADIYA

{jcomments on}