Education

RDC - Covid-19 : le ministère de l'EPST disponibilise des cours numérisés à zéro mega et lance une classe télévisée avec l'aide de Vodacom 

Pour mettre aux élèves congolais de continuer à suivre les cours à domicile malgré la fermeture des écoles, le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et technique ( EPST) disponibilise des cours numérisés à consulter gratuitement et  lance la classe télévisée à travers la chaîne Eductv.

Fruits du partenariat entre  le ministère de L'EPST et Vodacom Congo, ces enseignements numérisés seront accessibles via le site
http://vodaeduc.vodacom.cd

Lomami : Un préfet d'une école publique aux arrêts pour n'avoir pas respecté la décision de Tshisekedi sur la suspension des cours

Un préfet d’une école publique de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), du village Katsha  dans la chefferie de Katshisungu, localité située à 55 Km de Luputa chef-lieu du territoire de Luilu dans la province de Lomami a été interpellé  depuis la matinée du lundi 23 mars 2020 par les éléments de la Police Nationale Congolaise.

D’après la société civile qui livre cette information à 7SUR7.CD ce mercredi 25 mars, ce chef d’établissement scolaire organisait les cours avec les élèves comme d'habitude malgré la décision du chef de l'État Félix Tshisekedi.

RDC - Coronavirus : La mesure portant suspension des cours totalement respectée à Goma

Dans la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans l'Est de la RDC, la mesure annoncée par le chef de l'État mercredi soir, portant suspension des activités scolaires et académiques pour une durée de 30 jours, est totalement respectée depuis ce vendredi 20 mars 2020.

Le jeudi 19 mars, jour du début de cette mesure visant à limiter la propagation du Coronavirus, certains élèves et étudiants se sont rendus dans leurs établissements respectifs, mais ont été renvoyés.

Mwene-ditu : Des écoles libèrent les élèves pour  respecter la décision de Félix Tshisekedi sur la propagation du coronavirus

Des écoles publiques et privées de la ville de Mwene-ditu dans la province de Lomami ont décidé de libérer les élèves ce jeudi 19 mars 2020, pour éviter la contamination de la pandémie du coronavirus, conformément à la décision prise par le chef de l'État Félix Tshisekedi.

Selon le constat sur terrain, certaines écoles ont fermé leurs portes depuis les heures matinales par manque d'élèves et, même les universités ont formé les portes des auditoires malgré la présence de quelques étudiants.

RDC-Journée scientifique à l'UPGI: Les étudiants appelés à joindre les compétences intellectuelles aux valeurs éthiques et morales

La coordination estudiantine de l'Université panafricaine de gouvernance et ⅝innovations ( UPGI) chère au rapporteur de l'Assemblée nationale, le professeur Célestin Musao Kalombo, a organisé, ce samedi 14 mars, une journée scientifique et culturelle à l'honneur du savoir et de la science.

Ce fut l'occasion, pour le secrétaire général académique de cette université, le professeur Michel Bisa d'inviter les étudiants de cet alma mater en particulier et de toute la RDC en général à joindre aux compétences intellectuelles, les valeurs morales et éthiques.

Coronavirus en RDC : "Les écoles resteront ouvertes sur toute l'étendue du territoire national", (Ministère EPST) 

Les établissements scolaires sur l'ensemble du territoire national en République Démocratique du Congo resteront ouverts malgré la pandémie du coronavirus, a indiqué ce vendredi 13 mars 2020 le service de communication du ministère de l'enseignement primaire secondaire et technique (EPST).

En outre, le ministre de tutelle Willy Bakonga a annoncé la mise en place de quelques mesures de prévention pour éviter la contamination en milieu scolaire notamment le lavage des mains avec savon obligatoire avant l'entrée et la sortie des classes et poignées des mains interdites à l'école.

Lomami : Des activités scolaires paralysées suite au non paiement des enseignants par la TMB à Lubao

Des activités scolaires ont été paralysées depuis le matin de jeudi 12 mars 2020, dans toutes les écoles publiques du territoire de Lubao dans la province de Lomami.

Les enseignants de la place ont amorcé ce mouvement de protestation pour exiger le paiement de 6 mois d'arriérés de salaire pour les uns, et 3 mois pour les autres par la banque TMB.

Sud-Kivu-Formation professionnelle  : le ministre J. Ntumba inaugure les nouveaux bâtiments du centre CAPA, l'un des plus grands de Bukavu

Dans le souci d'apporter une solution au problème d'encadrement des jeunes en luttant contre le chômage, le ministre en charge de  la formation professionnelle, arts et métiers, a inauguré le mercredi 11 mars 2020 à Bukavu les nouveaux bâtiments du Centre d'apprentissage Professionnel Artisanal (CAPA).

L'ouvrage comporte plus ou moins 10 locaux, des cadres aménagés pour améliorer la qualité de la formation des  apprenants dans des  filières telles que la navigation, l'électricité, la mécanique, la maçonnerie, l'ajustage, soudure...

RDC : "Le gouvernement doit prendre au sérieux la mise en application de la gratuité de l’enseignement pour éviter qu’on aboutisse à un échec", (Député Éric Ngalula)

Se confiant ce mardi 10 mars 2020 à 7SUR7.CD sur la gratuité de l'enseignement de base, le député national Éric Ngalula Ilunga, élu de Lupatapata dans la province du Kasaï-Oriental, estime que l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir a permis à des millions des parents d’être soulagés en ne payant plus certains frais scolaires. 

Éric Ngalula Ilunga se réjouit du fait que plus de 3 millions d’enfants ont repris le chemin de l’école en République Démocratique du Congo, ce qui est quelque chose de louable, ajoute-t-il. 

RDC-Ministère de l'enseignement : le titulaire Bakonga et son adjoint Budimbu ont de bons rapports (cellule de communication)

Les relations entre le ministre d'État chargé de l'enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga et son vice-ministre Didier Budimbu sont au beau fixe. 

La mise au point a été faite par la cellule de communication du ministère de l'EPST. Elle est consécutive aux informations relayées par certains médias sur une brouille qui existerait entre les deux personnalités. 

Ce, après les dénonciations faites à la justice par le député national de l'UDPS Tony Mwaba au sujet, selon lui, d'une mafia au ministère de l'EPST.