Education

RDC - Centenaire de Mgr Luc Gillon : Des anciens étudiants lui rendent hommage en rénovant la statue érigée en mémoire du bâtisseur de l'UNIKIN

L'Association ALMA qui réunit les anciens étudiant (e)s de  l'université catholique Lovanium, de l'Université Nationale du Zaïre (UNAZA), de l'Université de Kinshasa ( UNIKIN) et les amis du Mont-Amba a célébré, ce dimanche 29 novembre 2020, le centenaire de vie de Monseigneur Luc Gillon, bâtisseur et premier recteur de l'actuelle UNIKIN.

Le monument érigé en mémoire de Mgr Luc Gillon, tel que rénové,  a été inauguré, au cours de cette cérémonie, par le directeur de cabinet du chef de l'État, le professeur Eberande Kolongele.

RDC-Prétendu sabotage de la gratuité par Bakonga : La 1ère année, le gouvernement n’a disponibilisé que 35 millions $ sur 2.4 milliards (Min. EPST) 

La chargée de communication du ministre de l'enseignement primaire secondaire et technique (EPST) a balayé d'un revers de la main toutes les allégations faites par la Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Élèves (LIZADEEL) qui accuse Willy Bakonga de saboter la gratuité de l'enseignement de base en RDC. 

Dans une mise au point parvenue ce dimanche 29 novembre 2020 à 7SUR7.CD, Carine Kabututu dénonce le fait de faire de Willy Bakonga le bouc émissaire de l’échec programmé de la gratuité par une campagne de diabolisation. 

RDC : Willy Bakonga traduit en justice pour "sabotage de la gratuité de l'enseignement"

La Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Elèves (LIZADEEL) a déposé une plainte le 23 novembre 2020 au Parquet général près la Cour de Cassation contre  le ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga.

D'après Joseph Godé Kayembe, président du Conseil d'administration de la LIZADEEL qui s'est confié à la presse à la fin du dépôt de la plainte, Willy Bakonga œuvre pour saboter la gratuité de l’enseignement de base.

Sankuru : Gaz lacrymogènes pour disperser des élèves qui manifestent contre la majoration des frais scolaires

Les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont fait usage de bombes à gaz lacrymogène pour disperser des élèves et d'autres personnes qui ont manifesté, ce vendredi 27 novembre 2020 à Lusambo, chef-lieu du Sankuru, contre l'arrêté du gouverneur intérimaire, Paul Tchyabilo, portant majoration des frais scolaires dans cette province de la République Démocratique du Congo. 

Risque de 2ème vague Covid-19 : T. Luhaka convie les établissements de l'ESU/Kinshasa à une réunion qui sera animée par le Comité de Rispote lundi prochain 

Dans une note circulaire datée du 27 novembre 2020 et parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD, le ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) fait savoir que les cris de détresse émanant du Comité Multisectoriel de la Riposte contre la Covid-19 (CMR) alertent sur une survenue immédiate de la deuxième vague de cette l'épidémie, "extrêmement dangereuse et meurtrière". 

D'après Thomas Luhaka, le CMR insiste de façon particulière sur l'application rigoureuse des mesures barières dans les institutions de l'ESU dont la rentrée académique intervient le 14 décembre prochain.

EPST : 7 mois après sa suspension, le directeur du SECOPE au Kasaï-Central 2 réhabilité

Désiré Mokuba, directeur provincial du Service de Contrôle et de Paie des Enseignants (SECOPE) du Kasaï-Central 2, dont le siège se trouve à Luiza, est réhabilité dans ses fonctions par Willy Bakongo, ministre en charge de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), sept mois après sa suspension.

Dans un arrêté signé par ce membre du gouvernement congolais et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce vendredi 27 novembre 2020, le patron de l'enseignement motive sa décision par le classement sans suite du dossier pour lequel Désiré Mokuba a été traduit en justice.

UNIKIN : Les activités académiques suspendues à la faculté des Sciences Pharmaceutiques après la détection de 2 cas de Covid-19 

Deux cas testés positifs à la pandémie de la Covid-19 ont été détectés à la faculté des Sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN).

C'est ce que renseigne un communiqué du doyen de cette faculté, parvenu à la rédaction de 7SUR7.CD ce vendredi 27 novembre 2020.

Le doyen de cette faculté a ainsi annoncé la suspension des activités académiques du 26 novembre au 4 décembre 2020.

Kinshasa : Un mouvement citoyen annonce des actions de rue pour réclamer la "reprise effective" de la gratuité de l'enseignement

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce lundi 23 novembre 2020, Me Keff Mukendi, avocat au barreau de Kinshasa/Gombe et coordonnateur du mouvement citoyen "Gilet Jaune" dénonce le silence des autorités vis-à-vis de toute tentative visant à mettre fin à la gratuité de l'enseignement.

RDC/Gratuité de l'enseignement :  "Nous n'allons pas interdire aux parents d'intervenir dans l'éducation de leurs enfants si c'est eux mêmes qui les proposent", (Ambongo) 

L'archevêque métropolitain de Kinshasa, Monseigneur Fridolin Ambongo s'est exprimé, dimanche 22 novembre 2020, lors de la célébration du cinquantenaire de la paroisse Saint Clément de Makala, à Kinshasa,   sur la gratuité de l'enseignement de base en RDC dont la mise en œuvre pose problème.  

Devant les fidèles catholiques, le cardinal Ambongo ne s'oppose pas à la "solution intermédiaire" trouvée entre les parents et les  enseignants en  attendant que l'État assume son rôle.