CSJ : Jean-Bertrand Ewanga condamné à 12 mois de prison

Publié ven 12/09/2014 - 06:31
La Cour suprême de Justice a condamné hier jeudi 11 septembre à 12 mois de prison le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), le député Jean-Bertrand Ewanga, pour outrage au chef de l’Etat, aux membres du Parlement et du Gouvernement. L’élu d’Ikela, dans la province de l’Equateur, a par contre été acquitté pour l’infraction de haine raciale portée contre lui.
Le Secrétaire général de l’UNC a été arrêté mardi 5 août dernier à Kinshasa par des agents de l’Agence nationale des renseignements (ANR) au lendemain du meeting animé place Sainte Thérèse à N’Djili dans l’Est de la capitale par plusieurs partis de l’opposition, dont l’UNC de Vital Kamerhe, pour protester contre le projet de révision de la Constitution en RDC.
Au cours de cette manifestation, les orateurs -dont M. Ewanga- avaient réaffirmé leur opposition à la révision constitutionnelle, avant d’appeler le président Joseph Kabila à un dialogue inclusif -conformément à l’accord-cadre d’Addis-Abeba- d’ici la fin du mois d’octobre, afin « d’organiser son départ en douceur ». DK