RDC : Mayo rassure les délégués du FMI de l'exécution efficace du budget 2020 dans le respect des normes 

Publié lun 09/12/2019 - 21:25
7sur7

Le vice-premier ministre, ministre du budget Jean-Baudouin Mayo a eu une séance de travail avec une délégation du département juridique du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par Antonio Hyman Bouchereau, ce lundi 9 décembre 2019, en son cabinet de travail.  

En toile de fond, l'évaluation du budget pour l'exercice 2020 dont le projet est sous examen au parlement. 

Ainsi, le ministre Mayo a énoncé à l'intention de ces délégués des mesures prises pour assurer sa mise en application de manière efficace. 

Il a promis de s'investir pour contourner le dépassement budgétaire en maîtrisant les dépenses. 

Pour le patron du budget, les dépenses seront effectuées secteur par secteur où seront déployés des sous gestionnaires et des comptables du budget en vue d'éviter certaines dépenses urgentes. 

Hormis ces résolutions, Jean-Baudouin Mayo a aussi rassuré les délégués de cette institution de Bretton woods de la volonté du gouvernement congolais d'atteindre le pourcentage maximale du budget 2020, chiffré à 10 milliards de dollars. 

Cela ne sera possible que par la gestion rationnelle de la pression fiscale sans gêner le cadre macroéconomique. Ce, en s'appuyant sur la circulaire du ministère du budget destiné aux gestionnaires des crédits, a insisté le Vice-premier ministre Mayo. 

Il convient de signaler que le projet de loi de finances pour l’exercice 2020 est en seconde lecture à la chambre haute du parlement. Il a été approuvé le 5 décembre 2019 à l'assemblée nationale. 

Par ailleurs, la mission de la délégation du FMI en RDC se clôture le 20 décembre prochain.

Merveil Molo