Bukavu : Un policier brûlé vif par la population après avoir tiré sur un motard

Publié jeu 21/05/2020 - 21:53
7SUR7.CD

Un policier a été brûlé vif ce jeudi 21 mai 2020  par la population en colère au quartier Cahi dans la commune de Bagira, en ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Ceci après que ce policier ait tiré à bout portant sur un motard qui est décédé sur place.

Selon Shukuru Lwekya, président de la société civile de Cahi, le poste de police sous commissariat de Cahi-Kabuye a été aussi incendié par la population.

"C'était vers 19h, le policier s'est disputé avec le motard qui aurait cogné le rétroviseur d'un véhicule. Lors de cette dispute, le policier a tiré sur le motard répondant au nom d'Espoir et est décédé sur place. C'est alors que la population s'est précipitée et a brûlé vif le policier assassin qui est aussi décédé. Le poste de police de Cahi Kabuye a été aussi incendié et d'autres policiers sont intervenus en tirant plusieurs balles pour disperser la population", a-t-il déclaré.

Pour sa part, Wilfried Habamungu, vice-président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI), sous noyau de Bagira, révèle que certains policiers ont profité de cette vive tension pour "piller certains biens dans des boutiques et publiphones avoisinants le poste de police incendié".

Il condamne cette situation et appelle les autorités à veiller à la sécurité de la population et de ses biens.

Contacté par 7SUR7.CD, le colonel Émile Kiley, chef du département de la sécurité publique au sein de la police, confirme que le policier qui a tiré sur le motard a été abattu par la population et le bureau de la police endommagé

Déogratias Cubaka, à Bukavu