RDC-Affaire JJ Mamba : Les présidents de groupes parlementaires et des commissions exigent la relaxation et la suspension des poursuites

Publié sam 23/05/2020 - 17:15
7SUR7.CD

Au cours d'une déclaration rendue publique ce samedi 23 mai 2020 au palais du peuple à l'issue de la conférence des présidents, les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes de l'assemblée nationale ont dénoncé l'arrestation de Jean-Jacquese Mamba et exigent sa relaxation.

"Devant cette arrestation et détention arbitraires, nous, députés nationaux, toutes tendances confondues, exigeons la relaxation pure et simple et la suspension des poursuites de l'honorable Jean-Jacques Mamba", affirment ces députés nationaux.

Aussi, les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes de l'assemblée nationale "exigent des excuses des instances responsables de cette arrestation et invitent le comité des sages de l'assemblée nationale de statuer toutes affaires cessantes sur le cas litigieux en question". 

Pour ces élus nationaux, l'arrestation de Jean-Jacques Mamba est illégale et jette le discrédit sur la magistrature.

"Cette arrestation illégale jette le discrédit sur notre magistrature dont les nouveaux acteurs devaient refléter le renouveau tant vanté par la praxis nouvelle et non par des pratiques injustes", expliquent-ils.

Pour rappel, Jean-Jacques Mamba a été arrêté et jugé en procédure de flagrance ce samedi au Parquet général près la cour de cassation pour faux et usage de faux dans l'affaire liée à la pétition contre le 1er vice-président de l'Assemblée nationale Jean-Marc Kabund.

Elysée Odia