RDC : Tshisekedi informé sur des cas de fraude ou de sous-évaluation dans la vente des actifs de la Gécamines

Publié sam 23/05/2020 - 08:02
7SUR7.CD

Le dossier relatif à la vente des actifs de la Gécamines a été abordé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo lors de la 32ème réunion du conseil des ministres qu'il a présidée par vidéoconférence le 22 mai 2020.

Le président de la République a indiqué qu’il lui revenait de plus en plus des dénonciations, parfois documentées, sur des cas de fraude ou de sous-évaluation à l’occasion des ventes des actifs de la Gécamines. 

D'après le compte rendu du conseil des ministres, Félix Tshisekedi a précisé qu’il a reçu également un mémo émanant de la GÉCAMINES qui explique sa position par rapport à ce sujet.

"Les montants de manque à gagner en jeu sont énormes selon les dénonciations. Les explications fournies pour réfuter de telles 
accusations n’ont pas dissipé toutes les zones d’ombre sur cette affaire", lit-on dans ledit compte rendu signé par le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele.

D’où la nécessité de faire toute la lumière sur cette affaire, renchérit le ministre de la Communication et des médias. 

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a promis de répondre officiellement au mémo lui adressé par la Direction de la GECAMINES. 

Par ailleurs, le successeur de Joseph Kabila a demandé à ce sujet au ministre du portefeuille de déposer au prochain conseil des ministres un rapport détaillé sur ces faits dont les éléments seront mis à sa disposition.

Le conseil des ministres déterminera ensuite les orientations à donner à ce dossier, conclut le porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele.

Jephté Kitsita