Affaire remplacement de Kabund : "Si l'UDPS n'est pas intéressée par ce poste, l'UNC prendra ses responsabilités (Gabin Lulendo porte-parole)

Publié ven 29/05/2020 - 14:18
7sur7

Gabin Lulendo porte-parole de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) a,  dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce vendredi 29 mai 2020, annoncé qu'il est bénéfique pour le Cap pour le Changement (CACH) de conserver le poste de première vice-présidence de l'assemblée nationale.

Pour Gabin Lulendo, l'UNC présentera son candidat si l'UDPS n'est pas intéressée par ce poste qui revient à la coalition Cap pour le Changement.

"Maintenant après la déchéance de Kabund-à-Kubund, l'UDPS nous fait savoir à travers un communiqué qu'il ne faut pas qu'un de ses membres puisse se présenter à ce poste là. Nous attendons. Si l'UDPS maintient finalement cette décision, l'UNC devra se prononcer car ce poste ne devrait pas être vacant dans la mesure où c'est un poste de CACH. Comme c'est un poste qui revient à CACH donc soit l'UDPS l'occupe en désignant un candidat ou alors c'est un autre membre du CACH qui devra l'occuper", a déclaré Gabin Lulendo.

Ce cadre du parti politique cher à Vital Kamerhe estime que CACH ne peut pas perdre un poste si important au bureau de l'Assemblée nationale.

"Si ce poste reste vacant, qu'est-ce que CACH gagne en perdant un poste aussi important que la vice-présidence de l'Assemblée nationale? C'est ça la question fondamentale...Si l'UDPS n'est pas intéressée par ce poste, l'UNC prendra ses responsabilités", a prévenu le porte-parole de l'UNC.

Rappelons que l'UDPS a interdit à ces députés de présenter une candidature à ce poste en remplacement de Jean-Marc Kabund destitué en début de semaine. Le parti  présidentiel a autorisé son président a.i de saisir les instances judiciaires compétentes en vue de sa réhabilitation.

Pendant ce temps, le groupe parlementaire CACH qui se réunit ce vendredi à Kinshasa, promet de donner sa position sur cette question.

Roberto Tshahe