RDC: Paul Nsapu accepte de quitter le "groupe de 13" et promet de continuer à soutenir leur initiative 

Publié sam 01/08/2020 - 17:36
7sur7

Le fondateur de la Ligue Des Électeurs (LE) et candidat à la présidence de la CENI, Paul Nsapu, accepte de quitter le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile signataires de l'Appel du 11 juillet 2020. 

Cependant, il rassure que son organisation et lui-même continueront à soutenir la démarche dudit groupe visant à consulter les forces vives de la nation pour obtenir un consensus autour des réformes électorales. 

"Je suis d'accord de quitter le groupe tout en vous rassurant que la Ligue Des Électeurs et moi-même nous allons continuer à apporter notre soutien à l'initiative", fait-il savoir dans un message parvenu à 7SUR7.CD ce samedi 1er août. 

Quant à sa candidature au poste de président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul Nsapu explique qu'elle fait suite à la pression populaire exercée sur lui par certains compatriotes. 

"Je dis à mon compatriote Delly Sesanga que ma candidature annoncée tardivement (à peine 3 jours) est, d'une part, le fait d'une intense pression populaire exercée sur moi par une bonne partie de nos compatriotes et, d'autre part, la réaction de nombreuses organisations des droits de l'homme qui se sentent trahies par ceux-là mêmes avec lesquels elles pensaient batailler avant tout pour les réformes électorales que la désignation des candidats à la CENI", souligne l’activiste des droits de l’homme. 

En outre, il affirme que sa candidature est "un rappel de son long combat dans la constance pour le véritable changement tant attendu par le peuple congolais meurtri". 

Pour rappel, le groupe de personnalités politiques et de la société civile a décidé de se séparer de Paul Nsapu ce samedi. À en croire une de ces personnalités qui a échangé avec 7SUR7.CD sous anonymat, le groupe n'était pas au courant de sa candidature au poste de président de la centrale électorale. 

Elle précise, par ailleurs, que le responsable de l'ONG LDE n'a jamais participé à une réunion du groupe désormais de 12, car il est confiné en Europe. 

Prince Mayiro