Maniema : Le gouverneur Musafiri déplore "la baisse drastique" des recettes à la régie financière provinciale

Publié ven 25/09/2020 - 14:02
Photo : Droit tiers

Dans un entretien  accordé le jeudi 24 septembre 2020 aux membres de son cabinet, Auguy Musafiri Nkola, gouverneur de la province du Maniema, a déploré « la baisse drastique des recettes » produites par la Direction Générale des Recettes du Maniema (DGRMA). Au mois d'août,  la baisse  estimée est d'environ  180 millions de francs congolais par rapport  au mois de juillet  dernier. Ainsi, l'autorité provinciale appelle la régie financière à redoubler d'efforts afin d'endiguer cette chute des recettes provinciales.

Le souhait du gouverneur Auguy Musafiri est de voir la régie provinciale doubler les recettes provinciales « de 300 millions de francs congolais par mois ». Ceci  afin de permettre à la province de prendre en charge les salaires du personnel localement  sans dépendre de la «  rétrocession » qui arrive  rarement.

Côté DGRMA, cette baisse  se justifie par la carence des imprimés de valeur dans la province. Cette situation  n'a pas permis à cette régie de recouvrer convenablement les recettes sur la grande partie du mois d'août et a été une occasion pour certaines personnes malveillantes de s'emparer des recettes de la province. 
 
« La grande partie de nos recettes est constituée par le péage routier, mais pendant le mois d'août, on n'avait ce péage routier que pour les 6 premiers jours de ce mois. Du 7 au 30 août, il y avait carence des imprimés pour recouvrer ces frais. Ce sont ces frais qui constituent la grande partie de nos recettes. Nous avons des aviseurs qui sont utilisés parmi lesquels il y a des malfaiteurs que nous sommes en train de chasser petit à petit. Il y avait aussi la courtoisie routière, c'est-à-dire que la circulation était libre, on imposait pas aux usagers routiers de payer quoique ce soit », a expliqué ce vendredi 25 septembre 2020 à 7SUR7.CD, le directeur général de cette régie financière provinciale, Fidèle Mayenge Yuma.

Il sied de rappeler que le chef de l'exécutif provincial du Maniema est acculé  par les députés provinciaux.  Une motion a déjà été initiée contre lui dont l'un des griefs lui reprochés est la léthargie dans la mobilisation des recettes  au niveau de la DGRMA.  Dans un passé récent, une commission ad hoc de l'assemblée provinciale avait enquêté sur le dossier de la mégestion dans cette régie financière dont les  recommandations avaient été  adressées au gouverneur Musafiri pour la redynamisation de cet unique organe de mobilisation des recettes  de la province.

Morisho Tambwe, à Kindu