Ituri : Pas de rentrée scolaire dans plusieurs écoles d'Irumu suite aux menaces rebelles

Publié sam 17/10/2020 - 16:00
Photo 7SUR7.CD

La rentrée scolaire n'est toujours pas effective dans plusieurs écoles du territoire d'Irumu en province de l'Ituri suite aux menaces des rebelles Maï-Maï et Chini Ya Kilima, dans cette région.

La Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) qui annonce la nouvelle à 7SUR7.CD, ce samedi 17 octobre 2020, indique que ces écoles qui se trouvent dans 4 localités dudit territoire n'ont toujours pas ouvert leurs portes depuis le début de l'année scolaire le 12 octobre dernier suite à la présence de ces miliciens.

« Ça fait maintenant une semaine depuis que les cours ont repris. Nous sommes dans l'inquiétude, dans notre territoire. Il y a 4 localités où les portes des écoles sont encore fermées suite à la présence des miliciens Maï-Maï et Chini Ya Kilima notamment à Kazaroho, Bulembi, Kimauthu et Monge. Les rebelles y font leur loi », a déclaré Christophe Munyanderu, coordonateur de la CRDH.

Il ajoute qu'à Marabo, la rentrée scolaire est estimée à 40 pourcents suite aux menaces des rebelles Chini Ya Kilima et Zaïre.

Cependant, à Tchabi dans le même territoire, cet activiste de droit de l'homme précise que les écoles sont ouvertes mais font plutôt face à l'absence généralisée des élèves qui sont encore en fuite après les dernières attaques vécues sur place.

Il appelle entre-temps les autorités chargées de la sécurité à s'impliquer pour que les élèves reprennent les cours dans cette partie de la République Démocratique du Congo. 

Bantou Kapanza Son depuis Beni