Sud-Kivu : L'armée repousse une attaque rebelle à Uvira

Publié dim 18/10/2020 - 14:43
Photo 7SUR7.CD

Les Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des miliciens Maï-Maï Kijangala et Buhirhwa en coalition avec des éléments des Forces nationales de libération (FNL) à Sange et Luberizi dans le territoire d'Uvira au Sud-Kivu, la nuit de samedi à ce dimanche 18 octobre 2020.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l'armée secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, ces éléments rebelles voulaient piller les bétails de la population.

« Ces miliciens ont attaqué la localité de Mutarule vers 21h30. Ces Maï-Maï ont réussi à enlever 3 personnes et voler une somme de 2.000 $ avant qu'ils ne soient repoussés par les forces loyalistes. Ils n'ont pas eu le temps de piller les bétails de la population suite à la riposte des éléments FARDC », a-t-il expliqué à 7SUR7.CD.

Le capitaine Dieudonné Kasereka souligne que l'armée continue avec la poursuite de ces rebelles pour tenter de récupérer les otages.

Il renseigne que le commandant secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, le général Gaby Boswane, condamne la complicité de certains jeunes de la plaine de la Ruzizi avec les groupes armés locaux et étrangers pour insécuriser cette partie du Sud-Kivu.

Déogratias Cubaka depuis Bukavu